Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Lyre isthme de la poésie

Lyre isthme de la poésie

Poésie Musique Horoscope Bach Tchaikovsky et autres Compositeurs

Articles avec #canon catégorie

Publié le par Kyn Labour
Publié dans : #poésie, #musique, #baroque, #Bach, #Variations Goldberg, #variation, #canon, #tierce, #topaze, #améthyste
Les canons de l'amour...

Les canons au fil des Variations se déclinent à l'Unisson : l'amour est un jeu, une aventure, pourquoi pas une chasse au trésor ! À la Seconde : il charme, magie d'une rencontre..

Aujourd'hui le canon à la Tierce éloigne t'il les amants ? Est-il source de tristesse ? 

Écoutons leur conversation, ils expriment les mêmes désirs et pourtant lorsque l'un chante "Si", l'autre préfère le "Sol". L'un : " je pense avoir raison..." L'autre : "Non de toutes les Façons j'aurai le dernier mot !"

Les paroles heurtent et blessent, les larmes coulent, chacun retourne à sa solitude... Ce moment nécessaire pour réfléchir et en définitive, s'apercevoir qu'ils souhaitent un même avenir.

Si la topaze bleue et l'améthyste violette reflètent des couleurs différentes, unies en un collier, elles symbolisent leur engagement, leur résistance au temps et ses aléas.

 

Se poser et se souvenir

Avant de découvrir ce poème, pourquoi ne pas contempler les berges des  "Variation Canone all'Unisono" et "Variation Canone alla Seconda"

 

 

Entrechoquer...

 

Nous,

Entrechoquer

Topazes et Améthystes,

Lueurs tristes,

Laissant les sanglots et les hoquets,

 

Entrechoquer

Toutes les pierres qui résistent.

Des égoïstes ?

Non! Blessées ! Les interloquées.

 

Nous,

Entre, choquer

De bleu azur, de mauve

Les alcôves,

D'éclats, des prismes disloqués.

 

Entre, choquer

Le lapidaire qui sauve,

Forme, l'ove

D'un cabochon. Soliloquer.

 

Et résister,

Avec fragilité.

 

Et résister,

Avec dureté.

 

Et résister,

Côte à côte.

 

Nous.

 

 

 

Variatio 9 a 1 Clav.

Canone alla Terza

 

Une Variation transforme, change, vous amène à voir le monde d'une autre manière... À évoluer en quelque sorte... À accepter la sensibilité des uns et des autres... comme celle d'apprécier les Variations Goldberg à la guitare.

En remerciant le Duo Mélisande d'avoir mis en ligne sa revisite du chef d'oeuvre.

Les canons de l'amour...

Voir les commentaires

Publié le par Kyn Labour
Publié dans : #poésie, #musique, #baroque, #Bach, #Variations Goldberg, #variation, #canon, #seconde
L'intervalle d'une seconde...

Il suffit de l'intervalle d'une seconde pour se rencontrer. Peu de temps en somme...

Oublions la notion d'instant, et parlons de hauteur : imaginons que chacun d'entre nous représente une "suite de sons". Nos rencontres parfois, provoquent de sacrées cacophonies, ou bien, grâce à nos différences de magnifiques symphonies...

Mais aussi des canons entre les coeurs solitaires : des motifs sonores semblables à un détail près : leur hauteur. Une seconde les sépare... Un seul ton, une nuance DoRé...

  • Comme Si, après quelques oeillades, souhaiterait être La... Et d'ici Là, il pourrait bien se poser au Sol ! Ah... Les chemins de l'amour me font perdre la tête et je m'égare ! D'ailleurs point de Si pour ouvrir la voie ! Partant du Sol tout simplement !

"Sol Fa# Mi Ré Do" et "La Sol Fa# Mi Ré", un peu différents miment leurs gestes et se répondent... "Si La Sol Fa# Mi" , "Do Si La Sol Fa#" entrent... dans l' histoire de la sixième variation : "un canon à la seconde".

 

Rencontre ...

 

 

Comme des pupilles qui se dilateraient

Pour absorber le peu de lumière,

Rendre la pénombre coutumière.

Saisir tes pensées, je deviendrais.

Ton regard, le retenir, il me suffirait :

Je serais ton reflet dans un miroir,

Tes gestes, prémonitoires,

Déchiffrer si simplement, me laisseraient,

 

Sourires échangés,

Éclats de rire.

 

Comme des pupilles qui se dilateraient,

Goûter au plaisir de découvrir,

Celui qui vous laissera vous ouvrir.

Dénuder vos pensées, se les figurer.

Je ne sais lequel des deux regards attirés

Par la main,  qui signe nos espoirs

Inconscients, et raconte l'histoire,

Guident vers un avenir espéré.

 

Sourires partagés,

Éclats de rire.

 

 

                                                                                 Variations 6 a 1 Clav.

                                                                                 Canone alla Seconda

                                                                    

L'intervalle d'une seconde...

Voir les commentaires

Publié le par Kyn Labour
Publié dans : #poésie, #musique, #baroque, #Bach, #Variations Goldberg, #variation, #canon

Habile, Ingénieuse, TALENTUEUSE! est à l’image de cette troisième variation : un canon à l’unisson.

 

À deux ou plusieurs voix se jouent la musique, se chantent les vers et se vivent les émotions les unes après les autres. Un jeu d’imitation où le décalage produit, révèle toutes les possibilités contrapunctiques, de tercets aux rimes croisées et de sensations.

Une variation à deux voix, des sons à la même hauteur : « Si Do Ré Do Ré Mi… » Au bout d’un laps (intervalle) de temps s’achève cette première phrase, et donne l’opportunité à la seconde de l’imiter : « Si Do Ré Do Ré Mi… » Un écho, un appel à l’écriture ? À l’exaltation ?

Une troisième voix répond : « Si Do Ré Do Ré Mi… » : une histoire : réelle ou fiction ? À vous de le deviner !

Le canon à l’unisson peut paraître comme le quotidien répétitif de tant d’individus, pourtant il suscite en moi une vie pleine de fantaisie, une idée bizarre qui nous plongerait dans je ne sais quelle aventure ! 

Celle de trois lettres égarées : billet courtois et jeux d’esprit au chef d’entreprise, facture au notaire et l’inventaire de biens au tendre ! Une échappée belle à vélo pour réparer ces erreurs d’aiguillage. S’essouffler pour in fine ne pouvoir remonter le temps et en changer l’issu.

L’aventure c’est cette troisième variation, celle qui vous anime d’une sorte de puissance : la volonté de s’emparer du monde et gagner le cœur du bien-aimé. 

Un canon à l’unisson comme arme de conquête ! 

Habile

Ingénieuse

TALENTUEUSE !

 

 

Talentueuse !

 

À choisir

Entre la raison et le désir

D’être une grande joueuse.

 

À choisir

Entre l’ennui et le plaisir

D’être une grande joueuse.

 

À choisir,

De ne point être habile 

 

À choisir,

De ne point être ingénieuse 

 

À choisir,

Une rime à « Rendez-moi heureuse »,

 

TALENTUEUSE !

 

TALENTUEUSE !

 

TALENTUEUSE !

 

 

Variatio 3 a 1 clav.

Canone all'Unisuono

 

Habile, Ingénieuse, TALENTUEUSE !

Voir les commentaires

Articles récents

Hébergé par Overblog