Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Lyre isthme de la poésie

Lyre isthme de la poésie

Poésie Musique Horoscope Bach Tchaikovsky et autres Compositeurs

Publié le par Kyn Labour
Publié dans : #horoscope, #poisson, #poésie, #musique, #tchaikovsky, #mars
HOROSCOPE MUSICAL... TCHAÏKOVSKY...

Point de boule de cristal. Dans les étoiles, la tête,

À votre thème astral, je songe. Un peu poète,

Quelques rimes pour mon horoscope bien musical !

                                         Kyn

 

 

L'Eau

Les champs sont miroitants de fleurs.
Des vagues de clarté déferlent dans l'exil.
Le chant des alouettes printanières
Dans le gouffre d'azur se répand.

Apollo Maïkov

.......

Poisson dans l'eau vive... À vive voix...

 

Le poisson

19 février - 20 mars

 

En réponse à l'appel, celui d'un nouvel ère,

Poisson remonte des fonds sombres de l'hiver,

 

À la surface prendra fin ta longue quête :

Celle du bonheur. L'oiseau sera ta conquête.

 

Ne laisse lire ton âme par les limnades,

Elles te désarmeraient. Alors la noyade,

 

Elle seule, te sauverait des désillusions.

Nage, ondule vers l'Azur, prends la décision

De vivre pleinement l'union de l'Eau et l'Air.

 

Un accord parfait.

Un parfait accord.

 

 

 

 

Le Cancer

21 juin - 22 juillet

 

Des arpèges en Sol mineur

Pour davantage de douceur.

La nature dans son éveil

Aiguise vos sens, émerveille

Par sa façon de le braver,

Cet hiver rude. Enlevez

Ô Cancer, votre carapace.

Mettez-vous en danger, audace

D'aimer.

 

 

 

 

Le Scorpion

23 octobre - 21 novembre

 

La lagune aux nues est un miroir 

Bleu céruléen et vert de jade.

Scorpion, ce tableau, une myriade

De couleurs, d'effets pour le grand soir !

 

Moment à la fois tendre et ardent,

D'une main, de l'autre, en guidant

Votre partenaire à nouveau...

Andantino espressivo...

 

 


 

- - - - - - -

Le Feu

Le Bélier

21 mars - 19 avril

 

Apaiser les tensions

Amener la passion

 

Éloigner le charnel

Approcher l'éternel.

 

Bélier la Liturgie,

Tes humeurs assagit.

 

Un choeur

Pour s'élever.

Un coeur

Pour achever...

 

À toi de deviner...

 

 

 

 

Le lion

23 juillet - 22 août

 

1878

Tchaikovsky composa nombreuses

Pièces : symphonie... mélodies...

Comme lui, Lion en ce lundi

Donne-toi ce défi, d'écrire

L'oeuvre de ta vie, et inscrire

Ton nom au bas de cette page.

Point d'orgue... Sur ton visage

Se lira alors le bonheur !

 

 

 

 

 

Le Sagittaire

22 novembre - 21 décembre

 

Sagittaire !

Fermez les yeux

Ouvrez les cieux

À la Terre.

 

De la hauteur

Équilibre.

 

En déséquilibre

Les profondeurs...

 

Sagittaire

Tu es l'alliance

Loin les errances.

Notre Père

 

Signe et guide

Tes pas. Limpides

 

A Capella

Sont les voix.

Mènent les voies...

 

À... Tes désirs.

 

 

- - - - - - -

La Terre

Le Capricorne

22 décembre - 19 janvier

 

Comment rédiger mes divinations

Capricorne ? Je suis un peu perdue...

Je te suggère de te rapprocher

De ton âme soeur. Incompréhension ?

De passer quelques moments suspendus

À ses lèvres. De t'en amouracher.

 

Comment rédiger mes divinations ?

Sur la table : La Dame de Pique

J'ai retourné. Cela te trouble t'il ?

Et si tout n'était que divagation ?

Retrouve ton chemin en musique

Avec cet opéra russe. Plaît-il ?

 

Oui, voici ton billet :

Par ici, au premier.

 

 

 


Le taureau

20 avril - 20 mai

 

Un chef-d'oeuvre en trois actes,

Où la folie et l'obsession

Amènent les personnages

À la mort... Mon Dieu ! La passion

Ne laisse personne intacte.

 

Non Taureau ! Votre avenir

Ne sera en tout point sombre.

Le quotidien : des bourrasques

Viendront souffler, malencombres

Que vous effacerez. Les ires

 

Seront oubliées. Profitez

Alors sans complexe. Fêtez

Après l'orage ce beau temps !

 

Orchestre !

À vous !

 

 

 

 

 

La Vierge

23 août - 22 septembre

 

Vierge, comme chante la Comtesse

À la voix de mezzo-soprano,

Ou selon, celle d'une contralto,

Tu te désoles de ta jeunesse

 

Ou d'un "Richard Coeur de Lion" de Grétry

Vois ! Ici, pour toi, Piotr et Modest l'on repris.

 

Chasse de ton esprit tous ces tourments,

Et ce "Je crains de lui parler la nuit".

Vierge, déshabille-toi de l'ennui.

Bonheur retrouvé, je t'en fais sermon !

 

 

 

 

- - - - - - -

L'Air

Le Verseau

20 janvier - 18 février

 

Qu'est que suivre son intuition ?

S'appuyer sur quelques souvenirs

Et se frayer avec attention

Un passage vers un avenir

Souhaité. Fa Majeur, des accords...

Fa La Do... Verseau au coeur tendre.

Fa Do La... Tu plantes le décor :

Un chant sans parole où s'éprendre.

 

 

 

 

Les Gémeaux

21 mai - 20 juin

 

Dans le petit matin,

Les nuages glissent.

Les ombres du lointain

Aujourd'hui surgissent.

 

Gémeaux, elles réveillent

En toi cette envie de

Sortir de ton sommeil :

Créer n'est pas absurde.

 

Une nouvelle vie.

Un deuxième Opus.

 

 

 

 

La Balance

23 septembre - 22 octobre

 

Aie le courage ! Balance

S'aimer sans ambivalence !

 

Harmonique

Chromatique

 

Aie le courage ! Des accords,

Illuminer sans désaccords

 

Tes chroniques

Héroïques !

 

 


 

- - - - - - -

Voir les commentaires

Publié le par Kyn Labour
Publié dans : #poésie, #musique, #baroque, #Bach, #Variations Goldberg, #variation, #dix, #Pleyel, #Fughetta

Et prit la fuite...

Pendant mon absence, je vous ai imaginé, vous... Oui ! Vous !

Vous languir de mes lettres passionnées, de ces notes de musique et d'amour.

Vous interroger à propos de notre prochain rendez-vous : à quoi, à qui ressemblera la "Variation 10" ?

Elle me rappelle ma rencontre avec Gustave... Combien de temps ai-je attendu avant de pouvoir l'apercevoir, l'approcher et...

Gustave... Il semblait appartenir à une autre époque et pourtant, un jour... Il entra dans mon "bureau", s'arrêta et se tint, là, debout face à moi.  

Subjuguée par tant de beauté, je me tus le temps de quelques mesures. Ce silence l'agaça, alors, il m'ordonna de lui chanter un Mi : je m'exécutai avec mordant !

Ô Gustave ! Ce sourire d'un blanc ivoire, noir ses yeux soutenaient mon regard... La douceur de sa peau couleur miel... J'aimais me pencher au-dessus de lui et le caresser : il laissait alors échapper de sa voix grave quelques mélodies, je lui répondais dans les aigus... Il était le sujet de mes attentions, il m'imitait, répondait, contre lui je m'abandonnais. Mes mains glissaient, et nos phrasés de plus en plus succincts se faisaient !

Nos jeux d'amour se terminaient généralement au Sol... Surpris... Nous prenions alors la fuite !

 

À Gustave, "Mon Pleyel"...

(1936-...)

 

 

 

 

Épris, et prise...

 

 

Épris

Ai prise

Sans méprise,

L'éprise

S'adonne.

 

Ai prise,

Entre l'antre

Leva

Entre ventre

Et vient.

 

Et prise

Sous emprise

Sans traîtrise

L'éprise

S'adonne.

 

 

Et s'enfuit !

 

 

 

Variatio 10 a 1 Clav.

Fughetta

 

Et prit la fuite...

Voir les commentaires

Publié le par Kyn Labour
Publié dans : #horoscope, #verseau, #poésie, #musique, #Ethel Smyth, #Février

 

Point de boule de cristal. Dans les étoiles, la tête,

À votre thème astral, je songe. Un peu poète,

Quelques rimes pour mon horoscope bien musical !

                                         Kyn

 

L'HOROSCOPE MUSICAL... Dame Ethel Smyth...

 

L'Air

 

Le Verseau

20 janvier - 18 février

 

Dépasser les limites de la bienséance

Afin d'obtenir un peu de tolérance.

Verseau Verseau Verseau !

Oui ! Sans toutefois rompre toute discussion.

Élève ta voix et soulève les questions.

Verseau Verseau Verseau !

Chante la liberté. Un symbole : cet Hymne

Pour le combat de tes droits, enfin se termine.

 

 

 

 

Les Gémeaux

21 mai - 20 juin

 

Gémeaux, votre côté rebelle

Ne doit point être en désaccord,

Gémeaux, avec la discipline !

Toute bataille se prépare.

Gémeaux, votre point de départ : 

Une Marche ! Voix cristallines.

Gémeaux, trouvez le bon accord.

Écoutez les notes d'Ethel.

 

 

 

 

La Balance

23 septembre - 22 octobre

 

Un nouvel air ? Ce vent frais souffle,

Et chante pour la liberté.

Pour ces responsabilités,

Ces réalités acceptées.

FORTISSIMO !

Un nouvel ère ! Ce vent frais souffle,

Et loue toute la résistance,

Le courage, Femme Balance

Pour éprouver ton existence.

 

 


 

- - - - - - -

 

L'Eau

 

Le poisson

19 février - 20 mars

 

Poisson, défier son entourage

Poisson, réaliser ses rêves.

Partir pour un très long voyage,

Il vous enrichit, vous élève.

 

Briller avec intensité,

Gagner la légitimité

De vos pairs. À vous ! Composez

Sans attendre. Et déposez

Cette Sonate pour violon

Sur un pupitre de salon.

 

 

 

 

Le Cancer

21 juin - 22 juillet

 

Une romance pour mouvement :

Avec grâce et amoureusement,

Vous amenez votre partenaire,

Tendre Cancer, loin de l'ordinaire.

De surprise en surprise; exquises

Sont vos promesses. L'âme conquise.

 

 

 

 

Le Scorpion

23 octobre - 21 novembre

 

Scorpion, la vie n'a rien de compliqué :

Laissez-vous guider par votre intuition.

Plus de profondeur à vos relations

Apportez. À vous de communiquer !

 

Siciliennes à vos conversations,

Parfois se glissent avec discrétion.

 

Scorpion, aimez à votre rythme !

 

 


 

- - - - - - -

 

Le Feu

 

Le Bélier

21 mars - 19 avril

 

Comme ce clown vêtu de blanc,

Bélier, rends-toi à l'évidence :

À cette prison, résidence

Forcée, à tous ces faux-semblants,

Le quotidien t'a enchaîné.

On ne peut rien contre le ciel,

Pourtant laisse un grand arc-en-ciel

En toi, Bélier se dessiner.

 

L'imagination

L'émancipation

Tes issues.

 

Vocalises...

 

 

 

 

Le lion

23 juillet - 22 août

 

C'est: la vie ! Sombre sa couleur,

C'est: la vie ! Ou si lumineuse.

 

Lion vous en faites une heureuse

Compagne. Et fi aux douleurs !

 

Embrasez vos désirs.

Furtifs sont les plaisirs.

 

Ostinato arpégé

La souffrance abrégée.

 

 

 

 

Le Sagittaire

22 novembre - 21 décembre

 

Perdre son calme ! Des obstacles,

Et ? Sagittaire ? Infaillible

Personne ne l'est. Si terribles

Les notes piquées de l'oracle

Vous trouvez ?

 

Lâchez prise...

La brise vous portera.

 

 

- - - - - - -

 

La Terre

 

Le Capricorne

22 décembre - 19 janvier

 

Presto con Brio, forte avec esprit !

Quel fier caractère ! Ô Capricorne,

Rien ne vous résiste. Un coup de chance ?

Ou bien, tout simplement : votre confiance

En vous ? Brillez ! Les astres l'ordonnent.

Presto con Brio, forte avec esprit !

 

 

 


Le taureau

20 avril - 20 mai

 

Un Trio pour piano, violon, violoncelle.

Joyeux il vous rend : rire,

Triste, voyez le pire...

Je ressens la dualité émotionnelle.

Pourtant nul soucis,

L'amour point en sursis !

Cessez de vous tourmenter. Bleu est votre ciel.

Taureau...

 

 

 

 

La Vierge

23 août - 22 septembre

 

Et si "Scherzo" littéralement,

Une plaisanterie signifie,

Ici : le troisième mouvement

En Ré mineur, Vierge, il qualifie.

 

Écoutez le piano ! L'énergie

Vous porte ! Secouée par la magie

 

Du violon. Là... Vous vous affirmez.

Le violoncelle, coeur ravageur

Avec sa verve vient confirmer

Votre envie d'être le naufrageur

 

De l'être élu !

 

 

 

- - - - - - -

Voir les commentaires

Publié le par Kyn Labour
Publié dans : #poésie, #musique, #baroque, #Bach, #Variations Goldberg, #variation, #canon, #tierce, #topaze, #améthyste
Les canons de l'amour...

Les canons au fil des Variations se déclinent à l'Unisson : l'amour est un jeu, une aventure, pourquoi pas une chasse au trésor ! À la Seconde : il charme, magie d'une rencontre..

Aujourd'hui le canon à la Tierce éloigne t'il les amants ? Est-il source de tristesse ? 

Écoutons leur conversation, ils expriment les mêmes désirs et pourtant lorsque l'un chante "Si", l'autre préfère le "Sol". L'un : " je pense avoir raison..." L'autre : "Non de toutes les Façons j'aurai le dernier mot !"

Les paroles heurtent et blessent, les larmes coulent, chacun retourne à sa solitude... Ce moment nécessaire pour réfléchir et en définitive, s'apercevoir qu'ils souhaitent un même avenir.

Si la topaze bleue et l'améthyste violette reflètent des couleurs différentes, unies en un collier, elles symbolisent leur engagement, leur résistance au temps et ses aléas.

 

Se poser et se souvenir

Avant de découvrir ce poème, pourquoi ne pas contempler les berges des  "Variation Canone all'Unisono" et "Variation Canone alla Seconda"

 

 

Entrechoquer...

 

Nous,

Entrechoquer

Topazes et Améthystes,

Lueurs tristes,

Laissant les sanglots et les hoquets,

 

Entrechoquer

Toutes les pierres qui résistent.

Des égoïstes ?

Non! Blessées ! Les interloquées.

 

Nous,

Entre, choquer

De bleu azur, de mauve

Les alcôves,

D'éclats, des prismes disloqués.

 

Entre, choquer

Le lapidaire qui sauve,

Forme, l'ove

D'un cabochon. Soliloquer.

 

Et résister,

Avec fragilité.

 

Et résister,

Avec dureté.

 

Et résister,

Côte à côte.

 

Nous.

 

 

 

Variatio 9 a 1 Clav.

Canone alla Terza

 

Une Variation transforme, change, vous amène à voir le monde d'une autre manière... À évoluer en quelque sorte... À accepter la sensibilité des uns et des autres... comme celle d'apprécier les Variations Goldberg à la guitare.

En remerciant le Duo Mélisande d'avoir mis en ligne sa revisite du chef d'oeuvre.

Les canons de l'amour...

Voir les commentaires

Publié le par Kyn Labour
Publié dans : #poésie, #musique, #baroque, #Bach, #Variations Goldberg, #variation, #séduire, #emprunt, #modulation, #tonalité
Une Variation pour séduire !

Si écrire est une manière des plus délicates pour gagner le coeur de l'être aimé, la Voix elle aussi joue un rôle déterminant dans le processus de séduction. 

 

J'imagine cette Variation, maîtresse dans l'art de séduction, amener à l'écart (d'un probable droit chemin) l'élu et d'en obtenir les faveurs.

 

Ainsi elle engagerait la conversation dans la tonalité de Sol Majeur, dont l'éclat vous met en joie. Même le plus affligé d'entre nous ne peut résister à tant de gaité "Ré Sol Si La, Sol Si Ré Do...".

 

Une tonalité ? Qu'est-ce ? Un langage musical, une couleur sonore en quelque sorte...

 

Le sort en est jeté : elle a obtenu en quelques secondes l'attention ! Puisse-t'elle la garder... Elle emprunte alors très brièvement une autre intonation, et l'effet est immédiat !

 

Se pose à nouveau en Sol Majeur, puis glisse en Do Majeur : annonçant de façon subtile son désir insolent de conquérir. Elle ne s'arrête point et module son timbre de voix : Ré Majeur trahit son triomphe.

 

Elle reprend aussitôt toute sa gestuelle du début et exhibe à nouveau ses talents. Le favori, pendu à ses lèvres reçoit alors une véritable déclaration d'amour (vingtième et vingt et unième mesures)en Mi mineur... Place à la tendresse... Musiciens je vous laissent deviner ? Elle pose sa voix en La mineur...

 

Une bien belle parade amoureuse.

 

Vous l'avez sans doute compris, cette Variation n°8 exprime "Sans lettre", mes mots, de par les emprunts et modulations de sa voix féminine

 

 

 

 

Vous trouverez à la fin du poème cette même variation, à la harpe.

 

 

 

 

Sans lettre...

 

 

 

Sans lettre, aimer,

Délaisser.

 

Cent lettres, aimer

À l'essai.

 

Sans l'être aimé,

Délai, c'est...

 

Comme un désir inassouvi.

Comme un plaisir sans vie.

 

Sans l'être, aimer

À laisser

 

Cent lettres. Aimé,

Délaissé,

 

Sans l'être aimée.

Allez, c'est

 

Comme... Comme une envie.

 

 

 

Soupir !

 

Rires !

 

 

 

 

 

Variatio 8 a 2 Clav

 

 

 

 

 

Deux variations différentes de par leurs constructions musicales, et pourtant lorsque le poème "Sans lettre" a été écrit, je pensais à  "Habile, Ingénieuse, TALENTUEUSE" . Pourquoi ? Je ne sais, peut-être cette histoire de courriers mal acheminés... Je vous invite donc à une relecture en cliquant sur le titre.

 

 

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 > >>

Articles récents

Hébergé par Overblog